Accueil Vos Actualités Conseil syndical, syndic : ne pas se précipiter en cas d’urgences en copropriété

Conseil syndical, syndic : ne pas se précipiter en cas d’urgences en copropriété

-

26
5.
2020

L’expérience de MeilleureCopro est mise en avant par le mensuel Le Particulier Immobilier dans son dossier spécial consacré à la gestion des urgences en copropriété. Edouard-Jean Clouet, Président et cofondateur de MeilleureCopro, insiste sur le pouvoir de décision partagé entre les copropriétaires et le syndic dont la charge, entre autres, est d’assurer la conservation et l’entretien de l’immeuble. Il précise également que les copropriétés se prennent de plus en plus en main, surtout quand un travail de pédagogie est mené par le conseil syndical auprès des copropriétaires en concertation avec le syndic.

Face à une situation d’urgence, le syndic doit savoir adopter la bonne stratégie. Le Président de MeilleureCopro met en garde contre la précipitation, soulignant que l’urgence coûte cher, car plus on agit vite, moins le coût de l’intervention est maîtrisé. Pour Edouard-Jean Clouet, il faut attendre que la situation se stabilise, même dans le cas de sinistres extrêmes. Il est judicieux de prendre le temps de collecter les devis de différentes entreprises afin d’obtenir une estimation au plus juste du montant des travaux à réaliser. De plus, attendre que la situation se stabilise peut aussi permettre d’assurer la présence et la représentation du plus grand nombre de copropriétaires lors de l’assemblée générale

Réduire vos charges de copropriété gratuitement.

MeilleureCopro facture à la copropriété un pourcentage sur les
économies générées. La baisse de vos charges est donc gratuite !

Contacter MeilleureCopro

Les experts MeilleureCopro vous répondent dans les meilleurs délais.

Nos partenaires

Une expertise fondée sur
8 millions d'annonces immobilières